• Bulle de Couleurs

Lâcher-prise ?!? Lâcher quoi ???

Une expression passe partout actuellement, la petite touche de mieux être que chacun semble devoir intégrer à son quotidien facilement...

Mais de quoi parle t-on ?

Parce que lâcher ce n'est pas toujours facile, mais si en plus je ne sais pas quoi lâcher ce n'est pas gagné !


Définition du Larousse : Moyen de libération psychologique consistant à se détacher du désir de maîtrise.

Mais encore sur l'internaute : Abandonner, tomber, échouer, se détacher.

Je trouve tout cela bien culpabilisant et négatif, pas vous ?


Petit tour d'horizon de ce qui me semble davantage constructif...


Notre quotidien est encombré de pensées, multiples, qui rebondissent d'un sujet à un autre sans ordre apparent. Il est évident que nous sommes sous pression le plus souvent, avec des obligations de résultats et des schémas auto-destructeurs.

Il faut bien reconnaître que souvent, nous nous imposons ces "résultats" dans un souci de perfection que nous cultivons à l'égard de nous même ou à l'égard des autres bien entendu.

Être parfait ! Mais dans les yeux de qui ? Pourquoi ? Tout un programme..


Et puis, à un moment donné, blocage !

Nous nous acharnons à vouloir mettre en place quelque chose, y déployons une énergie immense et un temps considérable, et pourtant cela ne passe pas.

Ah quand ça ne veut pas ! dirait un ami..

Il faut bien admettre que nous ne pouvons pas tout contrôler, quel que soit notre point de vue sur ce sujet.

Le contrôle justement, parlons-en ! Pourquoi est-il si difficile de ne pas réussir à être sur tous les ponts. Notre éducation, bien sûr, mais également notre propre engagement envers nous-même à un certain moment de notre vie et très souvent en concurrence avec notre entourage proche à qui nous voulons prouver que nous sommes digne d'eux.

Mais selon quels critères ? Les nôtres, uniquement...


C'est bien là le moment de faire une pause au lieu de persévérer à vouloir cogner dans un mur plus fort que nous et qui ne veut pas céder malgré notre entêtement et de faire le point.


Si nous luttons à plusieurs reprise contre un obstacle qui ne veut pas céder, c'est que cela n'est pas notre chemin, ce n'est pas la solution et nous nous trompons (facile à dire.. je sais).


Dans la vie, il y a des choses sur lesquelles nous ne pouvons pas agir et donc que nous ne pouvons "contrôler" même si je n'apprécie pas ce terme.

Dans un premier temps le Passé.

Il est ce qu'il est, nous ne pouvons pas le changer, il faut accepter, sans regretter (les regrets sont des énergies négatives qui impactent notre corps physique à plus ou moins long terme).

Les blessures vécues font ce que nous sommes aujourd'hui.

Vivre dans le passé nous empêche de vivre aujourd'hui et d'apprécier le présent quel qu'il soit.

Ensuite, le comportement des autres.

Chacun est "libre" dans l'absolu, de faire ses choix, de se comporter différemment de nous, tout en respectant les autres évidemment.

Nous pouvons uniquement montrer notre exemple, notre façon de faire.

Nous nous trompons peut-être d'ailleurs ou alors nous apprendrons de quelqu'un une autre façon qui sera meilleure..

Notre environnement n'est pas forcément ce que nous aimerions qu'il soit mais notre regard peut changer et nos actions aussi.

Et surtout, le futur.

Nous mettons en œuvre des actions aujourd'hui dans l'optique d'en recueillir les fruits à l'avenir mais rien n'est moins sûr.

Personne ne sait de quoi sera fait demain.

Tout peut changer, parfois en mieux, avec de belles opportunités qui se présentent et viennent tout changer.


Lâcher prise c'est accepter ce qui est, tel qu'il est, ici et maintenant, sans se projeter dans l'après.

Ouvrir les mains, laisser l'énergie de ce que nous faisons, ce que nous rêvons.

Ne pas retenir quoi que ce soit, tout appartient déjà au passé.

Ne rien attendre pour demain, ne faire que ce qui est juste à l'instant présent.

Laisser les graines semées germer et grandir.


Cela ne veut pas dire rester inactif et attendre, c'est laisser la place à l'inconnu, avec la plus grande confiance en demain.


C’est se concentrer sur le positif, le beau, le bon.


Dans un premier temps, prendre soin de soi, se faire plaisir, être indulgent avec nos faiblesses. Nous sommes l’Être le plus important "parce que nous le valons bien" !


Lâcher prise de son environnement, c’est décider que la paix est plus importante que le conflit, que l’essentiel de la vie ne réside pas dans les détails et que chacun a sa part à faire.


Vivre dans l'instant présent, profiter, apprécier tout ce qui est là puisque rien n'est permanent, tout est en perpétuelle évolution.

Lâcher prise, c’est avoir confiance en soi et confiance en la vie.

Vivre dans la confiance la plus totale de ce que sera fait demain.


"Si Dieu le Veut" disent les antillais


Sylvie

https://www.bulledecouleurs.fr/

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout