• Bulle de Couleurs

Burn Out... Et ensuite ?

Le syndrome d’épuisement professionnel, équivalent français du terme anglais burnout, se traduit par un «épuisement physique, émotionnel et mental qui résulte d’un investissement prolongé dans des situations de travail exigeantes sur le plan émotionnel ».


Il est défini par la Haute Autorité de Santé comme un processus de dégradation du rapport subjectif au travail à travers trois dimensions : l’épuisement émotionnel, le cynisme vis-à-vis du travail ou dépersonnalisation (déshumanisation, indifférence), la diminution de l’accomplissement personnel au travail ou réduction de l’efficacité professionnelle. Il peut se traduire par des manifestations plus ou moins importantes, d’installation progressive et souvent insidieuse.


Le burn-out parental est aujourd'hui reconnu également, épuisement physique et émotionnel particulièrement chez les mamans qui cumulent les activités.

Les étudiants peuvent aussi souffrir de burn-out dit "scolaire" et avoir besoin d’un soutien, d'un traitement contre le stress, de l’anxiété, la fatigue, des troubles alimentaires, des troubles du sommeil..


Une prise en charge médicale est indispensable et un arrêt de travail nécessaire pour reprendre pied dans la réalité du quotidien.


Chacun d'entre nous peut avoir à y faire face un jour ou l'autre.


Les femmes sont particulièrement touchées. De plus en plus impliquées professionnellement, elles doivent gérer vie professionnelle et vie familiale.

La majorité des personnes rencontrées et accompagnées en soin au cabinet sont des femmes, en transition de vie suite à un burn-out, une séparation, un licenciement...

Je vous remercie à nouveau pour votre confiance.


Une seule certitude : changer de vie est nécessaire !


Dans un premier temps, il s'agit de porter un regard neuf sur notre hygiène de vie pour l'améliorer. Soigner sa santé, notamment à travers le sommeil et l’alimentation, permet de prévenir le stress, l’anxiété, les troubles du sommeil et la fatigue.


Il est ainsi recommandé de :

  • pratiquer une activité sportive régulière pour réguler l'humeur, améliorer le sommeil et augmenter la confiance en soi..

  • se coucher plus tôt, dès que la fatigue se fait ressentir pour respecter nos cycles de repos

  • se relaxer en soirée, éviter les écrans

  • manger équilibré grâce aux conseils d'un nutritionniste par exemple

  • réduire la consommation d’excitants comme le café, le thé

  • limiter la consommation d’alcool.


Les Thérapies alternatives sont très efficaces pour accompagner un retour à la normalité.


Les traitements homéopathiques ne permettent pas de soigner le burn-out mais peuvent soulager certains symptômes comme la fatigue, les troubles du sommeil, le stress, les troubles digestifs...

Une psychothérapie peut vous aider à y voir plus clair.

Chacun choisira ce qui lui semble convenir le mieux. L'essentiel est de s'écouter attentivement.


Une Thérapie énergétique peut aider à gérer un burn-out.


En effet, cet état d'épuisement se traduit par un effondrement énergétique (on est comme consumé de l'intérieur) et donc par un repli sur soi. Le déséquilibre est complet.


Nos centres énergétiques, nos chakras, reliés à nos glandes endocrines et méridiens d'acupuncture, ne sont plus en capacité de canaliser correctement les énergies. Ils ont une fonction physique (fonctionnement de nos organes) et psychologique (assimilation des événements). Le 1er chakra stimule notre ancrage, notre reliance à la Terre, la vie..

Tout est inter-relié, chaque organe dépend des autres, chaque centre énergétique régule les autres points. Ici interviennent différentes pratiques telles le Reiki, le LaHoChi, etc...

Mon approche est holistique, tout est relié, co-dépendant.


Rétablir la bonne circulation de l'énergie dans les différents corps physique et subtils par un nettoyage et un rééquilibrage énergétique, c'est favoriser la mise en œuvre de l'auto-guérison.

Très souvent, les blocages perdurent depuis plusieurs années et il est nécessaire d'ôter chaque couche de traumatismes afin de retrouver cet espace ou tout est simple, lumineux et joyeux, qui est l'univers de notre enfant intérieur avant ses premières blessures.


Être acteur de sa guérison !


L’arrêt de travail permet de se reposer et de prendre un recul global sur la situation.

Pourquoi ? Comment en être arrivé là ? Un travail d'introspection est nécessaire.

Un retour au monde du travail peut se faire progressivement mais très souvent le changement de perspectives et de projets se met progressivement en place en se reconnectant à notre corps, à notre vraie nature, en se respectant dans notre personnalité.


Ce peut être une période salvatrice car il permet de faire le point sur sa vie, de se centrer et d’être plus ancré avec soi et ses valeurs.


Je vous accompagne lors de ces transitions, certes difficiles, mais qui ouvrent très souvent une nouvelle porte sur un avenir plus en adéquation avec qui l'on est au plus profond de Soi.


N'hésitez pas à me contacter pour échanger sur vos problématiques, votre attentes, vos demandes.


Prenez soin de vous,

Sylvie Hérault

BulledeCouleurs.fr








4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout